RAPPORT MORAL POUR
L’AG du 25 MARS 2012

Avant de dresser un bilan et de faire des projets, je crois utile de rappeler qu’au-delà de ces obligations statutaires, ce qui est au centre de nos débats, c’est notre fidélité, notre engagement et quel Dieu nous confessons. C’est pour cela que j’ai choisi comme introduction à mon rapport moral le début de la confession de foi de l’ERF : « Nous éprouvons, avant toute chose le besoin de faire monter vers le Père des miséricordes le cri de notre reconnaissances et de notre adoration ».

Quelques mots sur ce texte.

Avant toute chose – avant de faire des bilans , avant de faire des projets, avant de prendre des décisions, avant de nous désespérer de nos manques, de notre grisaille, avant de critiquer, avant de nous réjouir de nos réussites – nous devons nous tourner vers Dieu , pour crier : c’est-à-dire que cela doit venir du plus profond de nous-mêmes, c’est du domaine du vital ; cela nous engage sans restriction. Dieu est notre Père.

Pour cette année 2011, nous avons, en tant que paroisse, beaucoup de sujet de reconnaissance.

En premier lieu, le fait le plus marquant est la nomination de Thomas KELLER comme pasteur proposant. Nous avons souhaité avoir un pasteur. Notre Eglise nous a entendu. De plus, nous sommes comblés puisque le ministère de Thomas correspond totalement à nos attentes. Les fruits de son ministère sont déjà visibles.

Nous pouvons aussi être reconnaissant en raison de la croissance de notre communauté. 80 inscrits en 2010, 92 en 2011. Il ne s’agit pas d’une course au chiffre qui n’aurait aucun sens évangélique ou spirituel. Etre plus nombreux c’est être riche d’une plus grande diversité. Mais surtout cela nous permet d’avoir plus de force, plus de ressources, plus de charismes pour annoncer l’évangile ici et maintenant, ce qui est notre vocation première. La présence d’un pasteur ne doit pas entraîner un désinvestissement des laïcs. Au contraire, nous sommes appelés chacun à nous engager au service du Seigneur.

Nous pouvons aussi être reconnaissants pour l’aide que les pasteurs des paroisses voisines, Julia Rafenonirina de Choisy le Roi et Antoine Nouis de Villeneuve Saint Georges, nous a apporté. Actuellement Thomas prêche une fois par mois à Villeneuve Saint Georges en raison de la vacance du poste pastoral.

Il y a beaucoup d’autres raisons d’être reconnaissants. Etre président (ou conseiller presbytéral) n’est pas toujours de tous repos. Mais c’est aussi être témoin de milles gestes fraternels qui me font dire que Dieu est un vrai père des miséricordes.

Faire le bilan de toute la vie paroissiale serait trop long. J’évoquerai donc que quelques activités en raison de leur importance ou de leur nouveautés ou de la nécessité d’en faire de la publicité. Il est important de rappeler que la paroisse à un magnifique site Internet qui recense toutes nos activités (……….). Il y a aussi le bulletin paroissial Parole partagé dont l’équipe de rédactrices cherche du renfort…….

Les cultes

C’est bien évidemment un temps fort de la vie de paroisse où nous nous retrouvons tous. Nous devons remercier notre pasteur, notre pasteur retraité et nos prédicateurs laïcs pour la richesse de nos cultes. L’achat de l’orgue électronique et des nouveaux cantiques ????????

Matière à réfléchir

Après les parcours Alpha, les conférences sur les grands principes du protestantisme, les rencontres sur le thème « Ce que la Bible nous dit sur l’homme et sur Dieu », nous avons depuis le début de 2012 « Matière à réfléchir » animé par le pasteur Jacques GRUBER .

Ces rencontres sont destinées à ceux qui sont croyants ou en recherche et qui s’interrogent sur le sens de la vie dans notre société. Elles offrent matière à réfléchir sur la base d’éléments historiques, théologiques et philosophiques.

L’objectif n’est pas de rester entre nous mais d’inviter nos familles, nos voisins et nos amis. Faites donc de la publicité. Vous avez le résumé des premières rencontres sur le site Internet de la paroisse (www.protestants-boissy.com/atelier ou http://erfboissy.free.fr).

Diaconat

Le groupe d’entraide, crée à la rentrée 2010, a poursuivi son développement et son activité. Il peut être renforcé. Il a fourni des aides ponctuelles et a noué des partenariats avec des services sociaux.

La collecte du 1er dimanche de chaque mois lui est destinée et des dons alimentaires peuvent être déposés au temple (armoire spécifique).

La campagne de visites

Elle a été initiée par le conseil presbytéral pour resserrer les liens de notre communauté, afin que l’Eglise soit plus que des noms et des visages. Le temps est souvent compté après le culte. Des membres de la paroisse ont ainsi rendu visites à d’autres membres à leur demande pour faire plus ample connaissance, en toute fraternité. Un vingtaine de visite ont été faites.

Les groupes de jeunes et de jeunes ménages

Le groupe de jeunes (post bac) animé par Marie FORST et Evelyne PAGES a poursuivi ses rencontres. L’aide de Thomas est précieuse. Il est important de préciser qu’il ne comprend pas que des jeunes de l’église.

Le groupe de jeunes ménages se réunit toutes les six semaines pour repas et un débat sur des questions de sociétés ou en rapport avec la vie quotidienne (travail et Bible, le couple et le travail, technologies et couple etc.). Les responsables sont désormais aidés par Thomas.

La catéchèse

Nous avons la chance d’avoir une équipe de catéchètes dynamique et bien rodée. Si le nombre d’enfants à l’école biblique est en baisse, les 2 groupes catéchétique ont beaucoup augmenté. Pour l’éveil à la foi le nombre d’enfants est stable.

En dehors des deux réunions mensuelles pendant le culte, ces jeunes avec leurs moniteurs ont magnifiquement animé la fête de noël et participé à des activités extérieures (rencontre interreligieuse etc.).

Les repas de famille dominicaux

Depuis février 2011, nous avons un repas de famille après le culte en moyenne un dimanche par mois (en principe le 1er). C’est une innovation importante qui permet d’accueillir les frères et soeurs nouvellement arrivés et de prendre du temps pour mieux nous connaître et créer des liens plus fraternels.

L’étude biblique

Avec Julia nous avons étudié la Genèse et avec Thomas nous découvrons Jésus à travers l’évangile de Matthieu. Il est sûrement dommage que le groupe soit aussi peu nombreux. La lecture communautaire de la bible est très enrichissante et complète bien la lecture personnelle.

La réunion de prière

Elle a lieu un mercredi soir par mois. Marie-Christine Duchesne recueille les sujets. J’ai entendu un pasteur dire que c’est la chaudière des paroisses. Alors, venez encore plus nombreux alimenter cette chaudière.

La commission travaux

Elle a beaucoup travaillée. Les résultats sont visibles : sas à l’entrée de la grande salle, nouvelle salle de catéchisme, abris de jardin pour les outils installé sur une dalle de béton, chauffe-eau, nouveau chauffage. L’objectif était de pouvoir tenir, même en hiver, toutes nos activités dans le temple. Le contrat est presque rempli (parfois nous nous réfugions encore chez Maria et Thomas). Tout ceci a pu être réalisé grâce à vos dons. Merci à vous tous.

Le grand projet pour l’année 2012 est la construction de la rampe pour personnes à mobilités réduites.

Les finances

Nos finances sont équilibrées malgré des dépenses imprévues (achats d’une voiture, de chaises, de tables etc.). Le nombre de cotisants et le montant des dons sont en augmentations. Le conseil presbytéral en est très reconnaissant. Nous verrons le détail lors du rapport financier.

Le conseil presbytéral

Nous aurions dû lors de cette assemblée générale procéder au renouvellement de la moitié des conseillers presbytéraux. Mais, comme vous le savez, nos statuts sont en cours de changement dans la perspective de l’union de notre église (ERF) avec l’église évangélique luthérienne de France. De cette union naîtra une nouvelle église appelée l’EPUF.

Nous aurons une assemblée générale extraordinaire en novembre prochain pour adopter des nouveaux statuts qui prévoient notamment que les membres du conseil presbytéral sont tous en élus même temps pour quatre ans (actuellement le mandat est de 6 ans avec un renouvellement de moitié tous les trois ans). Donc, les mandats de tous les actuels conseillers prendront fin en novembre prochain. Il y a là un sujet de prière.

* * * *
.
On pourrait citer encore : le groupe de discussion du mardi, la chorale (on cherche en particulier des voix d’hommes), les Amitiés chrétiennes de Sucy, notre partenariat avec les EEUdF, nos activités de ménage et de jardinage, le cour de grec biblique, l'amitié judéo-chrétienne, les groupes et les célébrations œcuméniques et interreligieuses, le consistoire, les jumelages, journée scolaire du patrimoine, les relations avec les mairies, le synode, les concerts, les fêtes des associations, les visites aux malades, journées paroissiales.

Quelques préoccupations du conseil presbytéral :

- que la vie paroissiale soit la plus fraternelle possible ;

- que chacun puisse trouver la nourriture spirituelle qu’il recherche ;

- que chacun trouve l’engagement qu’il souhaite ;

- que personne ne soit submergé de responsabilité ;

- que nous soyons plus présent dans le secteur est de la paroisse (Lagny etc.).

Toutes ces questions pourront être abordées lors du débat que nous aurons dans quelques minutes.

 

Le président du conseil presbytéral


.