Compte rendu de l’animation de l’assemblée générale
du dimanche 25 Mars 2012

Trois questions ont été posées aux paroissiens présents à l’assemblée générale. A chacun de donner la réponse de son choix à chaque question posée en l’écrivant sur un post-it de couleur appropriée : jaune pour la question 1, bleu clair pour la question 2, jaune clair pour la question 3. Ces papiers colorés sont ensuite collés sur 3 panneaux pour être exploités tous ensemble.

 

Retour des réponses relevées sur post-it :

Question 1 :
Dans la paroisse qu’est ce qui vous parait révélateur de beauté-fraternité-Solidité……. Et/ou au contraire révélateur d’un manque ?

- Révélateur de beauté : Le chant
- Le temple lui-même et le parc
- La paroisse, belle très fraternelle et solide. Accueillante, souriante et ouverte.
- Convivialité, sourire, ouverture et solidarité.

- Révélateur de fraternité : Multiplicité et progression des différentes activités proposées - Apprentissage des chants- Groupe de jeunes et de jeunes ménages, Etudes bibliques, Visite des malades, Réunion de prière, Entraide, Organisation des repas familiaux..
- Toujours une oreille attentive et conseillère/aide spontanée.
- Liens d’amitiés dans la paroisse. engagement et dévouement inépuisable .
- Mise en commun du parc au niveau régional.
- Diversité des expressions de la foi dans la communauté. Hébergement de l’église malgache.

- Révélateur de solidité : Nomination et arrivée d’1 Pasteur.
- Fidélité aux cultes qui se fortifie, développement de la paroisse
- Qualité des prédications- culte réussi d’un bon niveau théologique- Diversité dans la prédication
- Développement des travaux - partage sur de nouveaux projets.
- Participation active de tous les membres de la paroisse ou presque.
- Qualité de l’implication de ceux qui organisent.

- Révélateur d’un manque : Rendre actif les nouveaux membres pour les fidéliser.
- Fraternité variable, à améliorer.
- Donner plus d’infos sur l’entraide et l’ouverture sur les associations territoriales
- Visibilité à l’extérieur.
- Un « trombinoscope » pour que les nouveaux s’insèrent plus vite.
- Besoin que tous se sentent concernés et ne pensent pas que leur avis est moins important que celui des autres.
- Manque de lien entre les différents groupes de la paroisse. (KT, Etude biblique, entraide, jeunes).Difficultés d’accès pour ceux qui habitent loin.
- PAS ASSEZ DE JEUNES, les faire venir aux cultes, présence et implication.
- Répartition des tâches reposant encore sur trop peu de personnes par rapport aux besoins.
- Accueil au début du culte. Accompagnement musical. Travail en commun avec l’église malgache.

 

Question 2 :
Comment imaginez vous la paroisse demain ?

- 2 fois plus de personnes au culte – La paroisse X3- Encore plus nombreuse et dynamique
- Des groupes de partage plus nombreux –Augmenter le nombre de membre pour un engagement plus important.
- Un enseignement pour la vie quotidienne.
- Un culte qui chante encore mieux accompagné d’instruments.
- Encore plus de lieux de partage, d’accompagnement de prière.
- Renforcement de l’entraide
- Ecoute Dieu te parle, un élan pour une église de terrains
- Rayonnante encore plus dynamique faisant appel aux moyens de communications modernes.
- Continuer à augmenter le culturel (témoignage, partage de la parole)
- Comme celle d’aujourd’hui avec encore plus de dynamisme et d’engagement des laics.
- Encore mieux qu’aujourd’hui, on est sur la bonne voie
- L’église de demain c’est la nourriture spirituelle que l’on y trouve et la fraternité les uns envers les autres. Il faut qu’il y ai toujours un pasteur qui donne cette nourriture spirituelle et fédère de nouvelles volontés.
- Une paroisse plus adaptée à nos jours d’aujourd‘hui avec beaucoup plus d’invitation de toutes les religions.
- Les jeunes et les vieux se croiseront et vivront ensemble dans l’église.
- Encore plus solidaires, que les gens se connaissent personnellement et partagent tous les mois le repas.
- Améliorer le chant et la chorale.
- Prière en commun pour augmenter la solidarité
- Avec une rampe pour les personnes à mobilité réduite.
- Plus de jeunes, plus investit dans les activités de la paroisse. →Les tenir informés des activités du temple.
- Paroisse et église unies désenclavées des frontières paroissiales et nationales.

Question 3 :
Comment faire pour atteindre la paroisse que vous venez d’imaginez en tenant compte de ce qu’elle est aujourd’hui ?

- Avoir foi en l’avenir de notre église.
- Pas trop grande à taille humaine ouverte à tous, multiculturelle.
- Penser l’église Unie autrement
- Utiliser les idées de la brochure de l’ERF « Ecoute Dieu nous parle. »
- Agrandir le groupe des jeunes aux 16 ans et créer un groupe d’ados en dehors du Kté.
- Nouvelles idées- nouveaux arrivants
- Plus grande représentativité vers l’extérieur- implication des parents et enfants.
- A l’appréciation du conseil presbytéral.
- Conseiller d’accueil au culte
- Meilleur engagement de tous et organisation de certaines activités.
- Comment y parvenir ? Essentiellement par la fidélité- la clarté dans l’annonce de la parole en tenant compte des réalités vécues sur tous les plans y compris politique.
- Confiance-espérance-travail
- Prière ensemble et chacun chez soi aussi.
- Prévoir des invitations au moins 2 jours à l’avance pour la présence des repas familiaux
- Stimuler le témoignage personnel et l’information sur la paroisse auprès des connaissances de chacun.
- Proposer de nouveaux types de rencontres.
- Conserver la solidarité de la paroisse et continuer à aller vers les autres dans un esprit de partage et d’acceptation.
- Continuer dans le même sens, la fraternité dans les activités, maintenir le pasteur, développer les activités culturelles (concerts, expo d’arts..)qui font connaitre notre temple et communauté.

Dépouillement assuré par Hélène Garcia