RAPPORT MORAL POUR
L’AG du 7 avril 2013


Comme vous le savez, le rapport moral propose une photographie de l’année écoulée mais c’est aussi une introduction à une réflexion paroissiale sur ce que nous voulons pour notre Eglise, à la fois pour sa vie communautaire et son engagement dans le monde.

En 2012, notre Eglise a changé de nom pour devenir Eglise Protestante Unie de Boissy-Saint-Léger (communion luthérienne et réformée). Notre raison d’être est toujours la même : annoncer au monde l’Evangile. Comme nous l’a dit Thomas dans une prédication : « Notre mission est de rendre Christ présent pour ceux qui nous entourent. » Nous devons nous réjouir de cette unité historique entre luthériens et réformés. Mais cette union, qui nous a conduits à nous interroger sur notre identité, devrait aussi nous conduire à dynamiser notre élan missionnaire. Dire au monde ce qu’est être chrétien, en particulier chrétien protestant. Par exemple nous prévoyons un culte d’inauguration de notre église locale dans les prochains mois (sur la suggestion des instances nationales).

En 2012, notre Eglise a changé pour une deuxième raison : en effet, elle s’est agrandie, enrichie, renforcée avec de nouveaux frères et sœurs. Le nombre de membres de l’association cultuelle est passé de 80 en 2010, à 92 en 2011 et à 107 pour 2012. Il n’y a pas d’anciens ou de nouveaux, chacun a toute sa place au sein de la communauté. Nous avons aussi un nouveau conseil presbytéral depuis l’assemblée générale extraordinaire du 2 décembre 2012. Un tiers de ses membres sont de nouveaux conseillers. Entre deux assemblées générales, n’hésitez à nous questionner sur la vie de paroisse.

Je peux dire, comme dans mon rapport moral de 2011, que le ministère de Thomas parmi nous est porteur de communion fraternelle, de fruits et de bénédictions. Comme l’a souhaité le conseil presbytéral, la commission des ministères de notre église a validé son proposanat (en mars 2013). Il devient donc pasteur et est au moins pour 5 ans encore en poste à Boissy. L’ordination-reconnaissance de son ministère aura lieu le 28 avril après-midi à 15H30.

Faire le bilan de toute la vie paroissiale serait trop long. Je ne présenterai donc que quelques activités en raison de leur importance, ou de leur nouveauté, ou de la nécessité d’en faire la publicité. Il est important de rappeler que la paroisse a un magnifique site Internet qui recense toutes nos activités (erfboissy.free.fr). Il y a aussi le bulletin paroissial Parole partagée dont l’équipe de rédactrices cherche toujours du renfort ; avis aux amateurs !

I - LES CULTES (+ LA JEUNESSE)

Le plus grand sujet de réjouissance concerne l’augmentation très nette de l’assistance au culte, notamment lors des dimanches catéchétiques et des fêtes liturgiques : en moyenne 40-45 personnes, 110 à Pâques dimanche dernier.

Nous devons remercier notre pasteur Thomas Keller, Jacques Gruber, pasteur retraité très actif dans notre paroisse, et nos prédicateurs laïques, pour la richesse de leurs prédications.

De plus, depuis plusieurs mois nos chants sont soutenus au clavier électronique par Michel Dulong et nous pouvons bénéficier grâce à lui de moments instrumentaux. Nous lui en sommes très reconnaissants.

La chorale entraîne les chants lors des cultes et soutient l’assemblée quand les chants ne sont pas bien connus.

Comme l’année dernière nous faisons appel aux chanteuses et chanteurs pour participer à la chorale. Il manque en particulier des voix d’hommes. Les répétitions ont lieu le samedi matin de 10 à 11 heures et le dimanche matin de 10h à 10H20.

Pour une plus grande diversité des chants, qui permettrait de satisfaire les attentes du plus grand nombre, en particulier des jeunes, nous souhaiterions connaître les chants que vous aimez ou aimeriez chanter au culte. Une boîte est prévue à cet effet : mettez-y le titre d’un ou deux chants ou leur début.

Le CP souhaite encourager la présence des familles au culte.

Un coin enfants a été aménagé au fond du temple.
Les cultes familiaux, avec la participation active des enfants et des jeunes, doivent être maintenus voire développés. Une réflexion à ce sujet est menée par le pasteur et les catéchètes.

L’augmentation très nette du nombre d’enfants et de jeunes accueillis dans les groupes est également un sujet de réjouissance.

Pour l’école biblique la participation moyenne est de 7 (10 inscrits). Les 2 groupes catéchétiques ont encore augmenté : 18 inscrits pour le KT 1 (âge du collège) et 14 inscrits pour le KT2 (âge du lycée). Pour l’éveil à la foi le nombre d’enfants est de 4 – 5.

La dynamique et active équipe catéchétique a dû être renforcée en raison du nombre de participants. Elle est désormais composée de 7 personnes : Marie-Thérèse Paris, Gretel Meuleman, Isabelle Forst et Lucie Gandcha, Kahindo et Emmanuel Thayiminya et Nathalie Garrigue. Maria Keller a participé à plusieurs séances. Evelyne Pagès apporte son aide pour la fête de Noël et le we KT. Merci à toutes ces personnes pour leur engagement qui est conséquent puisque les séances, qui ont lieu pendant le culte mais aussi à l’extérieur (par exemple à Choisy et Villeneuve), reviennent tous les 15 jours.

En raison du départ de Kahindo et d’Emmanuel pour le Nord, il faudra que de nouvelles vocations naissent.

Un autre besoin pour les jeunes devrait désormais pouvoir être satisfait : le scoutisme

Nous avons une opportunité de créer une troupe de louveteaux et de louvettes dans notre paroisse. Amaury Daleau est d’accord pour se lancer dans cette aventure. Il a la formation et l’expérience nécessaires. Nous cherchons au moins un autre jeune pour encadrer l’unité et même un adulte référent. Nous faisons appel aux candidatures. Il y a sûrement ici d’anciens des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes.

II - D’autres moments sont très importants pour notre vie communautaire

Les repas de famille dominicaux

Les repas de famille après le culte du premier dimanche du mois se sont poursuivis. Grâce à nos excellents cuisiniers (merci à eux), ce sont des moments gastronomiques et fraternels très riches. Ces repas sont l’occasion de mieux se connaître et d’accueillir les frères et sœurs nouvellement arrivés. Donc à consommer sans modération. N’oubliez pas non plus d’y inviter des personnes isolées ou défavorisées.

La réunion de prière

Il y a là une véritable priorité pour nos vies personnelles et notre vie communautaire. Nous pouvons y prier les uns pour les autres, pour nos proches, pour la paroisse et pour le monde. Alors, venez nombreux.

Elle a lieu le 3e mercredi de chaque mois, à 20H30 dans le bureau du presbytère. Marie-Christine Duchesne recueille les sujets.

Les rencontres autour de la Bible

Le dernier vendredi du mois, nous pouvons partir avec Objectif Bible, animé par Thomas, à la découverte de cet astre fascinant qu’est la Bible. Nous découvrons et partageons beaucoup de choses ; le programme nous permet de parcourir l’Ancien et le Nouveau Testaments à travers des textes essentiels de différente nature : un psaume, le récit d’une rencontre de Jésus, une épître de Paul, un texte de l’Apocalypse

Les objectifs, qui sont de s’entraîner à lire la Bible de manière approfondie et en témoigner, sont très largement atteints.

Matière à réfléchir

Ces rencontres, animées par le pasteur et théologien Jacques Gruber, ont pour but de fournir des bases philosophiques, théologiques et historiques à tous ceux qui s’interrogent sur le sens de la vie dans notre société. Cette réflexion interdisciplinaire est passionnante mais aussi accessible à tous. Cette année, nous continuons à réfléchir sur le sens de l’existence. Après la perspective chronologique, nous en sommes à une approche synthétique : cet après-midi, nous verrons les différents points de vue de catholiques, en mai ce sera le tour des protestants.

Ne vous en privez pas, on peut prendre le train en cours de route. Vous pouvez inviter des membres de vos familles, des voisins ou des amis. Vous avez le résumé ou un compte rendu des rencontres sur le site Internet de la paroisse (rencontres.protestants-boissy.com ou erfboissy.free.fr).

Le groupe de jeunes ménages

L’augmentation du nombre de jeunes ménages dans notre paroisse est également un grand sujet de joie. Des rencontres ont eu lieu au cours de cette année le vendredi soir autour d’un repas chez homas et Maria, avec des sujets de débat concernant la vie de couple. Toutefois, la difficulté a été de trouver des dates compatibles avec les nombreuses occupations des uns et des autres.

III - L’enjeu maintenant est de vivifier et de développer les divers groupes de la paroisse pour enrichir nos vies spirituelles, pour témoigner plus largement et être plus présents dans le secteur sud de notre paroisse. Pour cela, le conseil presbytéral vous propose notamment de développer les groupes de maison. Nous en parlerons plus longuement dans la deuxième partie de l’assemblée générale.

On peut toutefois déjà évoquer 1) le groupe de jeunes, qui s’est restructuré en véritable groupe de maison (voir le dernier numéro de Parole Partagée) 2) le groupe du mardi, dont Isabelle Forst nous parlera tout à l’heure.

Le groupe de jeunes : Rebaptisé « Apériculte », il se réunit deux samedis par mois (le 2ème et le 4ème ) chez Marie FORST (excellente hôtesse) avec Thomas Keller. Il s’agit de créer une véritable vie communautaire dans toutes ses dimensions : convivialité, soutien fraternel, discussions, jeux, prière, réflexion biblique et partage autour de la foi chrétienne.

Le groupe du mardi vient de connaître une transformation de même type. Comme l’a écrit Thomas dans le dernier journal paroissial, trois objectifs sont recherchés : aimer Dieu en le priant et en étant à l’écoute de sa Parole, s’aimer les uns les autres en entretenant des relations sincères, et aimer ses amis et voisins en les accueillant pour leur permettre de trouver une communauté et la force de l’Evangile. La fréquence des rencontres a doublé (tous les 15 jours) et l’hôtesse est Isabelle FORST, à Sucy-en-Brie.

IV - Le rayonnement de la paroisse vers l’extérieur a beaucoup d’importance

Les rencontres œcuméniques et interreligieuses

De nombreux groupes existent dans différents secteurs géographiques de la paroisse et avec différentes communautés religieuses. Le pasteur a participé à de nombreuses rencontres, ce qui correspond à la nécessaire ouverture et visibilité de la paroisse. Les jeunes du KT ont participé à des rencontres interreligieuses (visites d’une synagogue, d’une église et d’une salle de prière musulmane et visite guidée du temple), à la cérémonie du 8 mai à Sucy-en-Brie, au repas organisé par HES.

Nous manquons de laïcs engagés pour assurer la relève, par exemple à Sucy : avis aux amateurs !

L’entraide de la paroisse a connu un développement spectaculaire. Nous en reparlons dans l’AG des Jardins du temple.

V - On pourrait aussi évoquer : HES, les jumelages notamment avec la paroisse de LAUDA, le groupe de grec biblique, les fêtes de paroisse, les concerts, les Amitiés Judéo-Chrétiennes, les « Amitiés chrétiennes » de Sucy-en-Brie, l’Expo-Bible, les rencontres du consistoire, nos stands aux fêtes des associations, le jardinage dans le parc etc.

Pour toutes ces rencontres et activités, nous avons besoin de locaux fonctionnels et d’argent. Nous en parlerons tout à l’heure avec la commission immobilier et le trésorier.

La commission immobilier

Nous avions comme ambition de mener à bien la construction de la rampe pour personnes à mobilité réduite au cours de l’année. Nous n’y sommes pas arrivés, en dépit d’un très gros travail, à cause de difficultés administratives avec l’architecte des Bâtiments de France (pour les raisons esthétiques) et avec la mairie de Boissy (pour des raisons d’accessibilité). En principe les travaux devraient avoir lieu courant 2013.

Les finances

Nous avons pu atteindre nos objectifs financiers. Soyez-en tous très fraternellement remerciés. Notre paroisse et notre église ne vivent que de nos dons.

Le président du conseil presbytéral


PROCHAIN RENDEZ-VOUS :

le 24 juin pour la journée de paroisse