Assemblée générale du 29 mars 2009

 

Rapport moral de l’association cultuelle
présenté par Michel de Mondenard

Par rapport aux années passées, on constate des évolutions, Il y a des nouveaux visages et des nouvelles prises de responsabilité. On peut remarquer ces signes importants que le Seigneur nous envoie.

Remerciements :

  • A ceux qui ont fait les comptes rendus des activités de la paroisse dans le dernier numéro de Parole Partagée.
  • Nous regrettons le décès de notre ami Alphonse Mukerinkindi qui nous avait beaucoup apporté .
  • Aux conseillères presbytérales sortantes : Marie-Christine Duchesne et Colette Baltzer.
  • A Monique Maître pour l'école biblique
  • A Cécile et Jacques Gruber.

Que retirer de 2008 pour l'avenir ?

Ce qui n'est pas satisfaisant :

  • La communication avec les personnes de la paroisse qui sont moins présentes. Il nous a été impossible de suspendre l'abonnement à la VP aux personnes qu'on ne voit plus sans leur rendre visite. Nous avons manqué de temps et de formation aux visites. Dans un avenir proche, nous pourrons bénéficier d'une formation de Julia Rafenonirina pour Choisy et Boissy.
  • Nous n'avons pas pu associer la paroisse au projet de l'orgue avant l'assemblée générale. Nous remercions Françoise Mési et la petite équipe qui suit ce projet.
  • L'irrégularité de la présence des enfants au catéchisme et à l'école biblique. Nous remarquons un contraste avec les belles rencontres des trois paroisses.

Ce qui est satisfaisant :

  • Le cours Alpha, très dynamique qui a débouché sur un groupe de jeunes ménages et un groupe de jeunes. Nous remercions Margherita et toutes les personnes qui s'y sont investies.
  • L'étude biblique de Julia sur les petits prophètes.
  • L'atelier biblique sur l'évangile Κατα Μαρκον
  • Le cours de Grec biblique avec Margherita
  • Les nouveaux (nouvelles) prédicateurs Françoise et Béatrice
  • Nous témoignons de notre ouverture aux autres avec les groupes œcuméniques et interreligieux.
  • Nous participons aux journées du patrimoine des enfants.
  • Nos finances sont saines.
  • Nous constatons une augmentation significative du nombre des membres inscrits (74 au lieu de 56 en 2007)

 

Le prochain thème synodal porte sur la diaconie "Solidaires au nom de Jésus-Christ". La diaconie concerne chaque chrétien individuellement. Nous sommes tous les diacres les uns des autres. Il faut en retrouver le sens d'un point de vue communautaire.
Nous remercions nos délégués aux synodes.

 

Discussion générale avec l'assemblée

 

Elections du Conseil presbytéral

34 votants
Deux conseillères sortantes, Marie-Christine Duchesne et Colette Baltzer.
Election ou réélection de la moitié des Conseillers presbytéraux (6/12). Candidats déclarés : Philippe Candelon, Hugues Deriaz, Hélène Garcia, Françoise Mesi, Evelyne Pagès, Dominique Pompier.

Le nouveau Conseil presbytéral est donc composé de Hélène Garcia, Françoise Mési, Michel de Mondenard, Marie-Thérèse Daleau, Marie Thérèse Paris, André Paccalin, Bernard Monod, Hugues Deriaz, Evelyne Pagès, Dominique Pompier, Philippe Candelon et Béatrice Kraemer.

 

Débats sur la vie de la paroisse en vue de :

  • 1 - adapter la forme de la catéchèse des enfants

Le groupe d'enfants du catéchisme a subi le départ de 5 ou 6 jeunes. Les jeunes qui restent forment un groupe très hétérogène en âge et en besoins. La forte régression de l'effectif, que l'on ressent aussi à l'école biblique, est en partie la cause de l'absentéisme. Il n'y a pas de groupe constitué fédérateur. C'est un cercle vicieux.

L'équipe des catéchètes et animateurs est la même depuis longtemps et souhaite se renouveler. Certains parents de catéchumènes ne sont pas investis alors que leur présence au culte, les jours de catéchisme, pourrait être un témoignage pour leurs enfants.

Des solutions cumulatives sont proposées

  • Organiser des rencontres plus courtes et plus fréquentes, par exemple deux dimanches matin par mois pendant le culte
  • Partager le groupe KT en deux pour réduire la différence d'âge
  • Prévoir un culte de famille
  • Demander la participation des parents
  • Visiter les parents qui se sont éloignés
  • Demander aux parents de prévenir en cas d'absence du jeune
  • Poursuivre l'échange très positif avec les paroisses voisines
  • Faire un groupe 14-18 avec un horaire différent, s'adressant également au groupe d'amies qui ont quitté le KT

Orientations prises par l'AG : aucune solution n'est rejetée, mais une solution accueille l'approbation du plus grand nombre : l'organisation de rencontres deux dimanches matin par mois.

 

  • 2 - répondre aux attentes nouvelles

Cours Alpha

Témoignages très positifs d'Hélène Garcia , de Jean-Pierre Clerc, d'Isabelle Forst et de Marie-Thérèse Suprenat sur le parcours Alpha.

Que devons nous prévoir pour la suite ? Doit on recommencer un parcours type qui reprendrait seulement en janvier 2010 après les événement de l'année Calvin ? Que peut-on proposer aux sortants (cours gamma, repas convivial, conférence puis débats…) et à quelle fréquence ?

Nous avons besoin de renouveler l'équipe qui s'occupe de l'organisation assez lourde de ces rencontres.

Orientations prises par l'AG : Dans un premier temps mettre en place un après cours Alpha organisé une fois par mois autour d'un repas et avec un conférencier extérieur (les sujets ne sont pas arrêtés.) Pour 2010 : Réfléchir à la reprise éventuelle d'un parcours Alpha classique.

 

Réunions de prière

Retour d'expériences positif, mais certains ne peuvent pas toujours se libérer pour y assister.
Orientations prises par l'AG
a) Donner une date fixe à ce type de réunion (le troisième mercredi du mois sans doute)
b) Communiquer avant la réunion les sujets de prière de façon à ce que les absents puissent s'y associer.

 

  • 3 - mieux disposer des locaux et du parc

L'accueil des groupes

L'accueil des groupes est très compliqué à gérer. Jean-Pierre Clerc rappelle que notre responsabilité est engagée et qu'il faut une convention de mise à disposition.

Un planning est consultable sur le blog : http://jardinsdutemple.canalblog.com/

Il y a deux types d'accueil, les scouts et les communautés extérieures. Dominique Pompier a besoin d'être aidé dans cette gestion, il ne peut pas être présent à l'arrivée et au départ des groupes pour vérifier que tout est en ordre et que le ménage est fait.

Orientations prises par l’AG  :

1) S’agissant de la responsabilité : conclure cette convention le plus rapidement possible à l’aide de conventions pouvant servir d’exemples fournis par la région, même si cela lie un peu la paroisse.

2) S’agissant des groupes accueillis : l’AG n’est pas opposée à ce qu’un même groupe occupe les lieux plus souvent que les autres.

Par ailleurs, les groupes qui utilisent les locaux et le parc devront désigner un responsable groupe et un responsable de la propreté. Les scouts peuvent aider à l'entretien du parc.

 

L'entretien

Merci à l'équipe paroissiale qui s'occupe joyeusement du ménage du temple, du presbytère et des sanitaires.

Pour l'entretien du parc, nous avons besoin d'aide pour tondre l'herbe régulièrement d'avril à octobre. Il faudrait une deuxième tondeuse.

Il faudra prévoir une équipe pour le déménagement du presbytère et l'aménagement du temple.

 

Rapport financier : Hugues Deriaz

Nous avons sur le compte une cible d'avance. La plus grosse partie des dons arrivent à la fin de l'année civile, il serait plus commode qu'ils soient mieux répartis sur l'année. Le récapitulatif des comptes de l'association cultuelle et des Jardins du Temple est distribué.

Les comptes sont révisés par Villeneuve Saint George. Dominique Pompier a révisé les comptes de Choisy le Roi. Merci à Hugues et à Dominique.

Décisions prises par l'AG : Adoption des comptes 2008 et du budget 2009

 

Les Jardins du Temple

Nous souhaitons élire un conseil d'administration propre à l'association. Sont candidats : Jean-Pierre Clerc, Jean-Brice de Barry, Margherita Paccalin et Marie-Christine Duchesne élus à l'approbation générale.

Le projet de sonorisation du temple (coût : 2300 euros) est lancé (décision prise lors d'une précédente AG.

 

L'orgue

Un groupe de travail a été constitué à la demande de Michel de Mondenard. Il se constitue aujourd'hui de Michel de Mondenard, Jean-Pierre Clerc, Jean-Brice de Barry, Béatrice Kraemer et Françoise Mési

Le projet initial de la restauration de l'orgue légué à la paroisse a donné lieu à deux projets distincts et complémentaires :

  • Un projet  "cultuel" d'accompagnement du culte et de soutien à la chorale :
    il suppose d'une part l'achat de matériel permettant à un clavier électronique de jouer tout seul et d'autre part la remise en état de l'harmonium Debain. Le budget est  de 430 € pour le matériel complétant le clavier électronique et de  1 800 € pour la réfection de l'harmonium. Ce projet "cultuel" est considéré par le groupe de travail comme tout à fait à la mesure de la paroisse tant sur les aspects pratiques que financiers. Françoise Mési organisera dès que l'ordinateur sera disponible une demi-journée de formation à la musique numérique, pour apprendre à piloter l'ensemble (apprentissage d'un logiciel d'édition musicale qui permet de créer des fichiers mp3 et MIDI depuis des partitions), et aussi à réaliser des CDs audio depuis des fichiers mp3 ou MIDI et vice-versa. La formation sera ouverte à tous, y compris ceux que ça peut intéresser à titre individuel ; elle sera d'ailleurs également proposée aux membres du choeur du conservatoire de St Maur.
  • Un projet "culturel" qui s'inscrira dans une action d'évangélisation beaucoup plus large.
    Il repose sur l'utilisation de l'orgue par des écoles de musique et sur la création d'un festival annuel qui pourra allier orgues et conférences. Le budget de remise en état de l'orgue est d'environ 70 K€ à 80 K€ (valeur moyenne des devis reçus). La maintenance annuelle est d'environ 500 € (une visite). Ce projet ne peut être réalisé que par une équipe d'animation solide qui devra agir dans le cadre d'une association culturelle Loi 1901. Il peut prendre entre 4 à 8 années de travail. Le groupe recommande la poursuite du projet avec une décision finale sur sa faisabilité prise au Conseil Presbytéral du 7 décembre 2009. Ce projet "culturel" est considéré par le groupe de travail comme un véritable "défi" de projet d'Eglise. Dans le cas où le Conseil Presbytéral n'accepterait pas de continuer le projet, l'orgue serait remis à son donateur car il ne peut pas être revendu. Jean-Pierre Clerc accepte de prendre le leadership de ce projet, assisté de Jean-Brice de Barry pour la partie relation écoles de musiques / collectivités locales et de Françoise Mési pour la partie évangélisation. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour travailler à l'étude de faisabilité qui doit être présentée au Conseil Presbytéral le 7 décembre prochain.

 

L'accessibilité

Le lancement d'un projet d'accessibilité (rampe d'accès) pour les handicapés est approuvé à l'unanimité par l'assemblée générale

retour page précédente
retour
page d'entrée